Wordpress job board software

Entrevue: 11 questions intelligentes à poser à votre intervieweur

Publié par | 2018/03/13 | Chercheur d'emploi, cv, Entrevue, Nouvelles, Outils de recherche d'emploi

Entrevue: 11 questions intelligentes à poser à votre intervieweur

À un moment au cours de votre entrevue d’embauche, l’intervieweur vous demandera : « Avez-vous des questions? » Et il vaut mieux en avoir.

Ne rien demander est signe que vous n’êtes pas particulièrement intéressé par le rôle ou la société, et détruira habituellement toute chance que vous aviez d’obtenir le poste. Mais vous devez poser les bonnes questions. Ne posez pas de questions sur ce que le poste peut vous offrir. Tentez d’en apprendre davantage sur le poste et l’organisation, et sur comment vous pouvez vous y intégrer et y contribuer. Tout cela vous rend nerveux? Ne vous en faites pas. Voici 11 questions intelligentes à poser à votre intervieweur.

Tout d’abord, ne demandez pas :

  • Combien de jours de congé aurais-je? Vous le découvrirez si l’emploi vous est offert.
  • Quel est le salaire? Même raison que la question précédente.
  • Qu’est-ce que cette entreprise fait au juste?
  • Puis-je faire une sieste pendant la journée de travail?
  • De combien de jours de préavis avez-vous besoin si je veux démissionner? (C’est arrivé à Workopolis!)

Vous comprenez l’esprit.

Alors, que devriez-vous demander à la place? Commencez par :

Quel marché/public voulez-vous rejoindre?

C’est la meilleure question à poser, car chaque entreprise connaît des problèmes avec un ou plusieurs marchés cibles, qu’elle n’arrive pas à rejoindre tout à fait. Si vous pouvez contribuer dans ce domaine, vous êtes probablement un candidat de choix.

Que pouvez-vous me dire au sujet de la culture de l’entreprise?

Cela montre que vous êtes intéressé par l’environnement de travail et que vous voulez savoir comment vous pourriez vous y intégrer. Ça vous donnera également une idée si vous aimeriez travailler pour cette entreprise ou non.

Comment le succès est-il évalué dans ce rôle?

Donnez à l’intervieweur l’occasion de parler de la façon dont votre rendement sera évalué. Cela vous donnera une idée de la façon dont la société fonctionne et ce que ses dirigeants apprécient chez un employé. En outre, cela montre que vous pensez déjà à votre contribution potentielle, et peut vous donner une chance de prouver que vous avez démontré le même genre de succès dans le passé : « C’est parfait parce que dans mon précédent poste, j’ai eu le plus grand nombre de… »

Avec qui travaillerais-je?

Montrez un intérêt pour les personnes avec qui vous pourriez passer 40 heures par semaine. Cela vous donne également une chance de mieux comprendre à quoi vous attendre au quotidien.

Quels sont certains des défis que pourrait relever quelqu’un dans ce poste?

Encore une fois, cela permet à l’intervieweur de parler des spécificités du rôle, mais vous donne également une autre occasion de vous vendre, comme dans : « Oh, c’est drôle parce que dans mon dernier rôle, j’ai fait face à un défi semblable. Voici comment je l’ai surmonté… »

Qu’aimeriez-vous voir accomplir la personne choisie au cours de ses six premiers mois?

Ce genre de question montre que vous êtes prévoyant et que vous voulez savoir ce qui est attendu de la personne choisie. Cela vous aidera également à évaluer si oui ou non les objectifs de la société et les attentes sont réalistes et réalisables.

Y a-t-il place à l’avancement?

Certains disent que cette question pourrait se retourner contre vous, car un employeur ne veut pas penser que vous percevez le poste comme un tremplin. Par contre, personne ne peut s’attendre à ce que conserviez le même poste pour toujours. Cette question démontre de l’ambition et que vous pensez à un avenir potentiel auprès de cette société (plutôt que de démissionner dès qu’un autre poste s’ouvre ailleurs).

Quelle est l’incidence de [insérer la tendance ou le défi actuel de l’industrie] sur votre organisation?

La plainte la plus courante des gestionnaires d’embauche est que les candidats se présentent à des entrevues ne sachant rien de l’entreprise ou de l’industrie. Montrez que vous avez fait vos recherches. Si vous avez choisi de mettre en évidence un défi (disons que vous postulez pour un poste en marketing pour le Coke diète, vous pourriez discuter de la réaction publique récente contre l’aspartame), demandez ensuite ce que la société fait à ce sujet, ou présentez votre propre idée de solution.

Qu’aimez-vous particulièrement de votre travail ici?

Donnez à l’intervieweur une chance de parler de lui-même et de l’entreprise. S’il a du mal à trouver quelque chose à répondre, c’est peut-être mauvais signe.

Y a-t-il quelque chose dont nous n’avons pas parlé ou que je puisse faire qui vous aiderait à prendre votre décision?

Si vous voulez vraiment le poste, assurez-vous d’offrir la possibilité de combler les lacunes ou de clarifier tout ce qui n’est pas clair.

Quelles sont les prochaines étapes?

Ce serait un peu étrange de partir sans poser de question sur les étapes futures. Si vous êtes intéressé par le poste, vous voudrez savoir à quoi vous attendre. Avez-vous prévu faire plus d’entrevues? Considérez-vous d’autres candidats? Combien de temps dois-je attendre? Posez ces questions. Si vous ne le faites pas, ils se demanderont pourquoi vous ne l’avez pas fait.

Bon succès!

 

 

 

Source Workopolis

Top