Wordpress job board software

Trouver un emploi grâce à ce plan en 12 étapes

Publié par | 2017/11/30 | Chercheur d'emploi, cv, Outils de recherche d'emploi

 

Trouver un emploi grâce à ce plan en 12 étapes

 

Pour vous aider à trouver un emploi, évitez d’être dépassé par les tâches à accomplir en établissant un plan d’action. Voici les conseils d’Anne Amelia Rondon, conseillère en employabilité au Centre de ressources en employabilité Montréal centre-ville (CREMCV), pour un plan efficace.

Avant de commencer, il faut être conscient que même le meilleur plan du monde ne promet aucun miracle. Une recherche d’emploi sérieuse peut demander du temps. En suivant ce plan, environ 80 % des chercheurs d’emploi trouvent chaussure à leur pied dans une période allant de cinq à six mois.

  1. Établir un horaire.On doit déterminer combien d’heures seront consacrées chaque jour à la recherche d’emploi et aux tâches connexes, et respecter une routine.

 

  1. Déterminer nos objectifs.On précise ce que l’on recherche, ce que l’on aimerait faire et on se donne des attentes réalistes compte tenu de nos compétences, de nos aptitudes, de nos connaissances et de notre expérience.

 

  1. Dresser une listed’employeurs et de postes potentiels à l’aide de sites de recrutement spécialisés dans notre domaine et du site d’information sur le marché du travail d’Emploi-Québec.

 

  1. Apprendre à se présenteren une minute, en étant capable de répondre aux trois questions « pourquoi, comment et quoi » : Pourquoi je veux travailler dans ce domaine ? Comment ai-je acquis les compétences et la formation pour y arriver ? Quelles tâches suis-je capable d’accomplir ?

 

  1. Refaire son CV.Il est préférable d’avoir un CV adapté pour chaque emploi qu’un CV généraliste et passe-partout. On peut utiliser un générateur de nuages de mots en ligne (en utilisant l’outil Wordle, par exemple) pour s’assurer que son CV correspond bien à l’offre d’emploi grâce aux mots-clés.

 

  1. Utiliser LinkedInpour élargir son réseau et participer à des activités de réseautage, par exemple en cherchant des activités pertinentes à son domaine à l’aide d’un site comme Montréal 5 à 7, qui répertorie les événements d’affaires.

 

  1. Consacrer 80 % de sa recherche d’emploi dans le marché des emplois caché, et 20 % dans le marché ouvert.Le marché dit « caché » désigne les emplois qui ne sont pas affichés. Pour découvrir ces emplois, il faut avoir recours à son réseau de contacts et solliciter des employeurs qui nous intéressent même si aucun poste n’est affiché.

 

  1. Créer une adresse de courrielspécifique pour la recherche d’emploi, ou un dossier séparé dans sa boîte de courriels pour mieux gérer les messages reliés à la recherche et éviter d’en perdre.

 

  1. Créer une feuille « Choses à faire »avec une liste de tâches spécifiques, un espace en haut pour la date, une colonne pour le temps alloué à chaque tâche et une case « terminé » à cocher pour se sentir satisfait à la fin de la journée.

 

  1. Utiliser une application gratuitede type « Pomodoro » pour gérer son temps, calculer le temps consacré à chaque tâche, mieux diviser le travail et prendre des pauses pour ne pas perdre sa concentration. Plusieurs applications de ce type sont disponibles.

 

  1. Créer un plan d’action quotidien, sur une feuille ou un fichier dans son logiciel de traitement de texte, où l’on inscrit des objectifs réalistes chiffrés pour chaque tâche importante : combien de personnes à contacter dans son réseau chaque jour, combien d’employeurs à solliciter, combien de CV à envoyer et combien de suivis à effectuer. Privilégier la qualité plutôt que la quantité.

 

  1. Créer un tableau pour effectuer le suivi des démarches: nom de l’entreprise, date du premier contact, nom de la personne contactée, résultat obtenu, tâche à accomplir, suivis à faire et commentaires, par exemple dans Excel. On peut aussi créer un fichier sur son ordinateur avec un document pour chaque organisation sollicitée.

 

Source :Workopolis

Top